Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ARTEVOILE, Le club de voile du Groupe Artelia

  • Artévoile, 9ème à la coupe d’Ile de France à la mer

    Afin de d’affuter les réflexes et la coordination de l’équipage ARTELIA qui prendra part à la 30ème édition de la BATI’CUP fin juin 2018, la coupe d’Ile de France à la mer était l’occasion idéale.
    Cette régate organisée par le Yacht Club de France les 10 et 11 mars dernier engageait, sur le plan d’eau de la Trinité sur Mer ,18 monocoques Grand Surprise.

    Lire la suite

  • Résultats de la mini transat 2017 : l’arrivée de Marta et de la flotte ARTELIA en Martinique

    Après une fin de première étape que les adeptes du farniente auraient pu qualifier d’idéal (et les voileux de « problématique », faute de vent), c’est un alizé soutenu qui a porté les concurrents (réels et virtuels) de la Mini Transat 2017 tout au long de cette deuxième étape depuis les Canaries jusqu’au port du Marin en Martinique rallié en 14,5 j par le vainqueur.

    Lire la suite

  • Corse du Sud - octobre 2017

    Découvrir l’Ile de Beauté par la mer ! Une belle proposition qui ne peut se refuser. Nous avons donc sauté sur l’occasion même si nous avions un peu d’appréhension au moment de l’inscription car première croisière en voilier et première croisière avec Artevoile.

    Quelques interrogations aussi : Aurons-nous le mal de mer ? Comment se passe la vie sur un bateau ? Comment sera le Groupe ? L’équipage sera-t-il sympa ?

     

     

     

    Lire la suite

  • Les Grenadines, une destination mythique

    Tout d’abord, les Grenadines, c’est loin de la Martinique, alors il faut beaucoup naviguer. Les premières 24 heures ont amariné une bonne partie des équipages. Départ 12h de la Martinique, arrivée vers 9h le lendemain matin à Béquia. Pendant que certains nourrissaient les poissons d’autres faisaient des pointes à 20 nœuds ! A peine le temps d’avaler le déjeuner au calme de la baie de Port Elizabeth que nous voulions partir à la découverte de ce chapelet d’iles paradisiaques. Après quelques jours à caboter de plage en plage, il fallait déjà penser à regagner la Martinique. Pour varier les plaisirs, au retour nous avons fait escale à Saint Vincent et Sainte-Lucie. Au total nous avons parcouru environ 500 km soit 270 milles nautiques.

    Lire la suite

  • Mini transat 2017, des nouvelles de la vraie Marta et de ses virtuels adversaires

    Les marins sont arrivés à bon port, les virtuels comme les aventuriers. 

    Lire la suite

  • C’était très lointain et très ensoleillé

    Au mois de mars 2017, j’ai participé à une sacrée expérience pour moi, brave alsacienne amatrice de tartes flambées et trouvant qu’il fait un peu trop chaud hors de mon appart: une navigation en catamaran dans les îles Grenadines! De quoi je me souviens le mieux, dans ces 10 jours?

    Lire la suite