Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2011

Matelotage - leçon n° 1

Pour préparer le séjour à st Martin quelques idées pas neuneu du tout...

 Noeuds d'arrêt : le noeud en 8

C'est le nœud d'arrêt par excellence : il présente un bon volume, se fait rapidement et se défait sans difficulté, même très serré. Tendance à se défaire si réalisé trop près de l'extrémité du cordage.    Faites le nœud en huit à au moins vingt centimètres de l'extrémité du boute qu'il doit bloquer

  

Noeud de capucin 

  C'est le nœud utilisé par les moines pour la corde qui ceinture leur robe de bure. C'est le nœud définitif parfait, il ne risque pas de se défaire tout seul, et offre un important volume.
Malgré son apparente simplicité, son exécution est beaucoup moins facile qu'il paraît, car pour lui donner la forme régulière qui fait toute son élégance, il faut le tordre sur lui-même pendant qu'on le serre.

 

 

A la semaine prochaine !

Florence

Les commentaires sont fermés.